Certificat Qualibat RGE

Découvrir nos différentes attestations et qualifications

 

La mission première du label Reconnu Garant de l’Environnement est de rendre plus identifiable la compétence des professionnels du bâtiment en ce qui concerne l’amélioration de la performance énergétique. D’autre part, le recrutement d’une entreprise qualifiée RGE est une des conditions imposées pour obtenir certaines aides (Crédit d’impôt, Eco-ptz et prime énergie (ou Prime CEE).

Le label Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) est en quelque sorte une assurance tous risques lorsque vous vous engagez dans la réalisation de travaux d’économies d’énergie. En effet, pour obtenir la certification RGE, une entreprise devra faire preuve de réelles compétences aussi bien au niveau du diagnostic des besoins clients que de la mise en œuvre et de l’efficacité de la solution retenue.

Le label RGE nécessaire pour obtenir certaines aides

Suivant le principe de l’éco-conditionnalité, les deux plus importantes aides publiques sont réservées aux travaux réalisés par des entreprises RGE. En d’autres termes, si pour la réalisation de vos travaux d’économies d’énergie vous avez choisi des entreprises non certifiées Reconnu Garant de l’Environnement, vous ne serez pas éligibles à ces aides. Les aides en question sont le crédit d’impôt transition énergétique (pour des travaux commencés à compter du 1er Janvier 2015) et l’éco prêt à taux zéro (pour des travaux commencés à compter du 1er Septembre 2014).

Pour vous donner une idée de l’importance de ces aides, il faut savoir que l’aide du crédit d’impôt transition énergétique équivaut à 30% du montant global de votre budget, tandis que l’éco ptz vous permet d’emprunter jusqu’à 30000 euros à taux zéro pour une durée maximale de 15 ans.

En plus de ces aides publiques, il est également nécessaire de faire appel à une entreprise qualifiée RGE pour obtenir une Prime Energie, ou Prime CEE (Certificats d’Economie d’Energie), si vous commencez vos travaux de rénovation énergétiques à compter du 1er Juillet 2015 (la date de signature du devis faisant foi).